Le football n’est pas un art par hasard. Et par conséquent, il mérite, comme d’autres disciplines, d’avoir sa conception de l’histoire. Une conception qui s’inscrit différemment de l’histoire classique des sciences humaines mais dans une historicité. Manifeste pour une historicité du football.

Historicité paradoxale

L’histoire jouit d’un rapport paradoxal avec les sciences humaines. De même, on observe une construction parallèle et antagoniste sur certains points entre l’histoire et le football. L’histoire est certes beaucoup plus ancienne que les sciences diverses. En effet, elle remonte à l’Antiquité. Mais la conception antique de l’histoire est complètement différente de la conception moderne, et en ce de ce qui se rapporte au football. Tous les êtres vivants étaient pensés unis avec les choses dans la conception historique. Or, cette conception a été mise au sol au XIXème siècle. En effet, de par l’intérêt de l’analyse de l’histoire pour le passé, on trouve une ambivalence des rapports de cette quête. Foucault, notamment, met en évidence cette dualité.

Dans le grand bouleversement de l’épistémé occidentale, on a découvert une historicité propre à la nature : on a même défini pour chaque grand type du vivant des formes d’ajustement au milieu qui allaient permettre de définir par la suite son profil d’évolution […].

Ainsi, il est donc impossible, à partir de ce tournant, de penser le football comme inclut dans le reste de la conception historique. Pourtant, c’est ce qu’on tenté certains des historiens du football. L’avancement du sport serait corrélatif de l’avancée non pas de la société, mais de l’histoire. Mais cette conception est totalement biaisée. Foucault est encore un très bon éclaireur.

Ce qui vient à la lumière, c’est une forme nue de l’historicité humaine, – le fait que l’homme est en tant que tel est exposé à l’évènement. De là, le souci soit de trouver des lois de cette pure forme […], soit de définir à partir du fait que l’homme vit, que l’homme travaille, que l’homme parle et pense.

Machine à pensées

L’histoire est donc entièrement composée de sciences humaines. Cependant, les connaissances acquises sont par nature éphémères. D’abord parce que les sciences humaines sont analyse d’instants non reliés. Ensuite car l’histoire change les connaissances au fil du temps. Dès lors, toutes les connaissances acquises grâce aux sciences humaines empêchent de concevoir une universalité. Ce qui par conséquent heurte le football et force à définir un rapport du football à l’historicité. Il n’est pas possible de définir cette historicité en une universalité. Il faut en effet un rapport au temps très puissant. Ainsi, l’homme est soumis aux limites des sciences sociales face à l’histoire. Un peu comme le football nécessite une historicité paradoxale dans sa conception. Là encore, Foucault vient en aide.

L’Histoire forme donc pour les sciences humaines un milieu d’accueil à la fois privilégié et dangereux. A chaque science de l’homme elle donne un arrière fond qui l’établit. […] Elle révèle de cette manière que […] l’homme n’est pas pour autant l’objet intemporel d’un savoir […] lui-même sans âge.

Cela donne donc une nouvelle dualité. Celle-ci ne s’exprime plus entre la vision construite de l’homme et ce qu’il est, mais dans une nouvelle forme d’opposition entre sujet et objet. L’histoire définit ainsi toute connaissance comme temporelle. Une historicité du football permet donc de briser les chaînes des vallées éducatives. Plus encore, ce qui est attesté par l’historicité s’oppose à ce que l’Homme a construit de lui-même. Construire une historicité du football permet donc de donner à comprendre les raisons d’être des divers évènements. Mais aussi de voir dans quelle mesure ces événements s’inscrivent dans les limites temporelles et culturelles fixées.

Tous les extraits de Foucault sont tirés de Les Mots et les Choses, Gallimard, 1966.

A propos NSOL 756 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)