Alors que les matchs aller de Ligue des Champions ont pris fin, DemiVolée vous propose une petite série de questions sur la Ligue des Champions. Et comme une équipe se compose de onze joueurs, c’est parti pour onze questions Ligue des Champions !

Vous trouverez à la fin des onze questions un formulaire Google Forms que vous pourrez remplir en indiquant vos réponses. Les gagnants seront divulgués au même moment que les réponses !

1 | Gardien de but

Ville – J’ai accueilli la première finale de Ligue des Champions de l’histoire, en 1956. La compétition s’appelait alors Coupe des Clubs Champions. Mes 38 239 spectateurs ont vu le Real de Madrid triompher sur le score de 4-3 face au Stade de Reims.

2 | Arrière droit

Club – Ayant remporté deux fois la Ligue des Champions dans mon histoire, je suis cependant le club ayant perdu le plus de finale. J’ai été en effet sept fois défait au stade ultime de la compétition.

4 | Défenseur central droit

Club – Petite ville de province, mon club fanion a remporté plus de fois la Ligue des Champions que le championnat national. Je suis le seul club dans ce cas particulier. J’évolue désormais depuis dix saisons en deuxième division de mon pays.

5 | Défenseur central gauche

Club – Pourtant un des clubs les plus côtés de mon pays, j’ai connu la plus longue série de défaites consécutives en Ligue des Champions. En effet, entre le 10 janvier 2003 et le 23 novembre 2005, mon équipe s’est inclinée 12 fois d’affilée.

3 | Arrière gauche

Club – En 1960, je disputais la finale de Ligue des Champions contre le Real de Madrid. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. En effet, je me suis incliné sur un score jamais-vu : 7-3. Ce match est le match le plus prolifique réalisé lors d’une finale.

6 | Milieu défensif

Joueur – Avec cent-dix-sept réalisations en Ligue des Champions, je suis le meilleur buteur de l’histoire de la compétition. A noter que je n’ai pas marqué avec tous les clubs avec lequel j’ai joué dans la compétition.

8 | Milieu relayeur

Joueur – Avec huit passes décisives, j’ai réalisé l’an dernier le meilleur total de passes décisives sur une saison de Ligue des Champions, égalant ainsi Wayne Rooney avec Manchester United en 2013-2014. Cependant, ce total ne m’a pas suffi pour remporter la compétition cette saison, et je suis mal embarqué à l’issue des 1/8e de finale aller pour le faire cette saison.

10 | Milieu offensif

Joueur – Encore en activité, j’ai remporté à trois reprises la Ligue des Champions. Surtout, je suis le joueur le plus capé de l’histoire de la compétition, avec cent-soixante-dix apparitions dans l’épreuve-reine européenne. Mon premier match en C1 date de 1999.

7 | Ailier droit

Entraîneur – J’ai remporté à deux reprises le trophée ultime européen, les deux fois avec le même club. Je suis par ailleurs l’entraîneur ayant dirigé le plus de rencontres dans la compétition, avec deux-cent neuf matchs, eux répartis entre deux clubs.

9 | Avant-centre

Entraîneur – Peu après la mi-saison, alors adjoint, je prend la place de mon entraîneur, limogé. Initialement intérimaire dans l’attente d’un entraîneur plus expérimenté, mes bons résultats me permettent d’être prolongé. Mais après avoir gagné la compétition, moins de six mois après ma prise de fonctions, je suis limogé.

11 | Ailier gauche

Entraîneur – Si Carlo Ancelotti a remporté trois Ligue des Champions entre Milan et Madrid, je suis cependant le seul entraîneur a avoir gagné trois trophées européens avec un seul et même club. Cette équipe est la seule que j’ai entraînée dans ma carrière.

Pour répondre, cliquez sur ce lien

Ne divulguez pas les réponses dans les commentaires ! Vous pouvez cependant y juger de la difficulté.

A propos NSOL 751 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)