Le racisme dans le football

Les propos de Cantona il y a quelques mois portant sur la non sélection de l’attaquant français du Real Madrid Karim Benzema due à un racisme dans le football a fait grand bruit. Grand bruit à tel point que Didier Deschamps, le sélectionneur de l’Equipe de France a souvent eu à répondre a des questions sur son supposé racisme. Mais plus loin que cela, une question fondamentale est posée. Le football est-il empreint d’un racisme ? Je ne parle bien sûr pas uniquement des grands clubs, des sélections nationales ou même des clubs semi-professionnels, je parle en général du milieu du football. Afin de réaliser cet article, j’ai collaboré avec un ami afin d’interviewer deux personnes ayant joué au niveau amateur.

Cet entretien a été réalisé par téléphone. On a donc interviewé Carl, ancien défenseur central et capitaine de son équipe, ainsi que Corentin, arrière gauche, qui ont joué plusieurs années ensemble dans le même club. Ils ont également plusieurs saisons durant dans des clubs séparés. Nous vous proposons aujourd’hui le second entretien, réalisé avec Corentin.

Bonjour messieurs. Est-ce que vous avez déjà été au cours de votre “carrière” victime de racisme anti-blanc ? Ou eu l’impression de ne pas avoir les mêmes droits que les autres du fait de votre couleur de peau ?

Corentin : Bonjour ! Dans le club où j’ai évolué, je n’ai jamais été victime de racisme. Je n’ai même jamais vu de racisme en tant que tel au sein de l’équipe. En fait, pour tout te dire, il n’y a jamais eu plus de trois joueurs noirs dans l’équipe. Donc on était pas aux premières loges.

Est-ce que vous avez déjà été témoin de scènes de racisme envers des joueurs ou des encadrants ?

Corentin : Une fois, au cours d’un match en jeunes, avec un spectateur ouais. Il avait crié “Eh ! L’arbitre est noir”. Donc l’arbitre l’avait assez mal pris, et il a eu un joli échange avec lui (rires). Après, je sais pas s’il y a eu des suites à l’affaire. Mais moi ça m’avait choqué.

Est-ce que vous pensez que le football amateur est raciste ? Et le football pro ?

Corentin : Le football amateur est un peu “raciste”. Je met ce termes entre guillemet parce que c’est pas non plus systématique, quoi… Après, les équipes avec plus de joueurs de couleur sont souvent insultées, c’est sûr. Et c’est pas normal. Après, au contraire, je pense pas que le football professionnel soit raciste. Peut-être qu’il y a aussi plus de pression autour…

Vous pensez que la mixité “raciale” est respectée dans les équipes amateurs au niveau de l’attribution des postes ou bien du brassard de capitaine ?

Corentin : Je sais pas si je peux réellement te répondre. Comme je te l’ai dit plus haut, dans l’équipe avec laquelle j’ai passé la majeure partie de ma carrière, j’étais avec beaucoup de blancs, donc… Après, j’ai jamais été choqué, je me suis jamais dit : “tiens, il joue là parce qu’il est noir”. Ou pareil avec une autre couleur, hein.

Est-ce que vous avez quelque chose d’autre ajouter ?

Corentin : Dans le monde du football, il ne devrait pas y avoir de racisme. Car c’est un des seuls domaines de la société où, quelque soit ta couleur de peau, tu es à égalité. Regarde, les meilleurs joueurs de l’histoire : aujourd’hui c’est Ronaldo-Messi qui sont blanc, avant c’était Pelé qui était noir ou Ronaldo le brésilien qui était entre les deux. Donc le racisme, encore plus dans le football, c’est pas acceptable.

Retrouvez bientôt la suite de notre enquête…
A propos NSOL 762 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)