Alors que 10 journées de Ligue 1 se sont déjà écoulées, il est l’heure des premiers bilans. Aujourd’hui, on vous propose notre équipe type sur cette période : place aux débats !

Le gardien

Ciprian Tatarusanu – FC Nantes. Arrivé cet été du coté de la Loire, l’ancien de la Fiorentina n’a pas tardé à s’acclimater à notre championnat. L’un des seuls roumains que les français souhaitent croiser dans la rue, il est aussi notre gardien titulaire. Il est l’un des atouts majeurs dans l’excellent début de saison des Canaris (3è place, seconde meilleure défense), alors que seulement 4 ballons adverses n’ont réussi à faire trembler ses filoches. Et en plus, il a un nom marrant ! Note : 7,14/10.

La défense

Nordi Mukiele – Montpellier HSC. Certains ne le connaissent peut-être pas (dont Didier Deschamps sans doute), l’arrière droit de la Paillade est pourtant l’une des révélations du début de saison. Sur un poste où peu de joueurs se démarquent en France, le joueur de 19 ans tient bien la baraque… dans la meilleure défense de Ligue 1 ! 9 matchs joués, un carton jaune et une petite passe décisive, le club sudiste possède sans doute un bel espoir dans ses rangs. Note : 7,33/10.

Diego Carlos – FC Nantes. On pourrait le surnommer “Diego grosses couilles Carlos” tant son charisme et sa détermination représentent bien le Nantes de Ranieri. Aussi solide qu’un roc, le brésilien serait un bon vigile pour toutes les boites nantaises : 3,3 tacles réussis par match (7e meilleur total), 6 dégagements et des contours toujours propres. Vous pouvez même y ajouter un but sur coup-franc, bien évidemment décisif, à Montpellier. Note : 7,42.

Damien Da Silva – SM Caen. Simple mais efficace, Da Silva est clairement dans la meilleure saison de sa carrière. Leader de la 3ème meilleure défense de Ligue 1, il est désormais l’un des cadres du XI caennais, depuis que Pat’ Garande l’a replacé dans l’axe. Sur la suite de la saison, il sera intéressant de voir s’il garde cette solidité, d’autant plus que son club a un gros calendrier prochainement. En tous cas, 2,4 interceptions et 5,3 dégagements par match pour un joueur bien trop sous-coté. Note : 7,33/10.

Jorge – AS Monaco. Alors qu’il était presque impossible de remplacer qualitativement Benjamin Mendy, le brésilien a fait le taf’. Poste assez pauvre en talent cette saison, Jorge a joué 80% des matchs d’une équipe toujours en haut du championnat. Et ouais, jouez beaucoup, gagnez beaucoup, et vous voilà dans le XI de DemiVolée. 7,66/10.

Le milieu

Luiz Gustavo – Olympique de Marseille. Sur la canne-bière, l’ancien joueur du Bayern est vite devenu le sang. Patron au milieu, le brésilien (encore !) apporte un mélange de talent et d’expérience à l’OM, qui redevient petit-à-petit une équipe de foot. Meilleur joueur de son équipe dans les gros matchs (à Nice ou face au PSG notamment), il ne se prive pas d’une seconde jeunesse dans le Sud. Cependant, 5 cartons jaunes en 8 matchs joués pour le milieu, de quoi voir sa note baisser quelque peu. Note : 7,03/10.

Adrien Rabiot – Paris SG. Lui aussi chef de son milieu dans son club, Rabiot complète notre double-pivot de bouclettes. Il est vrai que ce dernier a clairement passé un cap en ce début de saison, devenant une pièce maitresse du jeu d’Unaï Emery. 94% de passes réussies et 10 titularisations, le temps n’a pas été trop frais et le milieu de 22 ans s’est régalé ! 1 buts, 2 passes décisives…en toute sérénité. Note : 7,28/10.

L’attaque

Nabil Fekir – Olympique Lyonnais. Installé comme capitaine cette saison, Nabil Fekir renaît. La balle à son pied, l’équipe sur son dos, sa grosse blessure paraît bien loin. En effet, il est de loin le leader mental et technique des Gones sur ces 3 premiers mois. 7 buts, 4 passes décisives en 9 matchs, avec un beau total de 4 dribbles réussis par match. Parce que le football est plus beau à voir avec ce genre de joueurs, son retour au sommet ne peut que faire plaisir. Note : 8,31/10.

Neymar Jr. – Paris SG. Faut-il vraiment se justifier ? L’homme le plus cher de l’histoire n’a pas tardé avant de s’amuser sur les gazons français. Celui qui pourrait ramener le Ballon d’Or en Ligue 1 a scoré à 7 reprises, distribué 5 caviars et possède le total impressionnant de 7,6 dribbles réussis lors de chaque parties. Néanmoins, ce n’est peut-être pas pour cette compétition-là qu’est venu Neymar…sans doute amateur de grandes oreilles. Ça en fait du brésilien qui marche sur la Conforama Ligue 1… Note : 8,86/10.

Malcom – Girondins de Bordeaux. C’EST LA SAMBA. Même si son talent se montrait la saison précédente, le frère de Douwi a clairement explosé cette saison. Parfois tout seul dans un désert, il a su rapporter des points précieux aux Girondins, qui lui doivent une fière chandelle. Un pied gauche qui aura frappé à Lyon (par deux fois), à Paris ou encore face à la solide défense nantaise. Toujours plus spectaculaire et décisif, ses 5 buts et 4 passes font de lui notre ailier droit titulaire. MVP. Note : 7,88/10.

Radamel Falcao – AS Monaco. Il tire 3 fois par match, et une fois sur deux, ça fait but. C’est la stat incroyable d’El Tigre, redevenu un vrai félin cette saison. Seul aux cotés de quelques jeunes devant, il porte complétement ses bourses et se retrouve à la première place du classement des buteurs (13 réalisations). Mbappé ou pas, Radamel se régale et régale tous les supporters sur le Rocher. Et ça fait beaucoup. Note : 7,90/10.

L’entraineur

Tout cela sous la houlette de Mr. Ranieri.

Claudio Ranieri – FC Nantes. Un podium avec Nantes. Pas vraiment besoin d’en rajouter plus…si ce n’est que le Mister a transformé une équipe. Une identité de jeu, pas forcément belle à regarder mais plus qu’efficace, alors que tout le monde s’attendait à la catastrophe après la défaite 3-0 lors de la 1ère journée. Si son équipe continue, il sera de toute évidence l’entraîneur de l’année en Ligue 1. Note DemiVolée : 9/10.

Mentions

Stéphane Ruffier (AS Saint-Étienne) – Benjamin Lecomte (Montpellier HSC) – Thomas Meunier (Paris SG) – Marquinhos (Paris SG) – Kamil Glik (AS Monaco) – Léo Dubois (FC Nantes) – Kenny Lala (RC Strasbourg) – Fabinho (AS Monaco) – Hiroki Sakai (Olympique de Marseille) – Tanguy Ndombélé (Olympique Lyonnais) – Thomas Mangani (Angers SCO) – Mathieu Dossevi (FC Metz) – Benjamin Bourigeaud (Stade Rennais) – Florian Thauvin (Olympique de Marseille) – Rémy Cabella (AS Saint-Étienne) – Mariano Diaz (Olympique Lyonnais) – Bertrand Traoré (Olympique Lyonnais) – Edinson Cavani (Paris SG).

Des oublis ? À vous de nous les proposer dans l’espace commentaire !

Les notes associées proviennent du site WhoScored, référence dans le domaine.

 

A propos François 128 Articles
Rédacteur pour demivolee.com et fier de lettre.