Mais qu’est donc venu cherché Manchester City hier au Goodison Park ? En effet, dans les tribunes du stade d’Everton, se trouvaient quelques VIP qui ne sont pas passés inaperçus. Découvrons donc ensemble cette curieuse histoire.

Une présence remarquée …

Grâce aux indiscrètes images télé, les journalistes français ont rapidement détecté la présence en tribunes de Mikel Arteta, l’ex-joueur du PSG mais aussi des Toffees (chez qui il a joué pendant 6 années). Certains supporters d’Everton n’ont pas manqué de profiter de cette visite impromptue pour évoquer une hypothétique venue de ce dernier au poste de manager. En remplacement d’un Ronald Koeman, en très grande peine en ce début de saison, vous l’aurez compris. Une hypothèse loin d’être irréaliste, vu que l’ancien footballeur s’est reconverti en adjoint de Pep Guardiola à Manchester City.

Mikel Arteta et Txiki Begiristain en scout
Les visiteurs VIP au Goodison Park. Capture d’écran beIN Sports.

 … et une autre moins notée

Mais ce qui a échappé à la vigilance de beaucoup, c’est que l’homme qui se tient aux côtés de Mikel Arteta n’est autre que Txiki Begiristain, le tout puissant directeur du football de Manchester City. L’homme qui a dépensé plus de 550M€ en 5 ans à la tête du recrutement de City depuis qu’il a été débauché de son poste de directeur sportif du FC Barcelone (poste qu’il a occupé de 2003 à 2012). L’homme qui a fait venir les De Bruyne, Raheem Sterling, Leroy Sane, Fernandinho, Jesus Gabriel et autres Bernardo Silva au sein du club des Citizens. Et qui a donc fait les 60 kilomètres  de trajet qui séparent Liverpool de Manchester pour venir assister au match. Ainsi, l’état major de Manchester City était donc bien représenté hier soir,  non pas pour des entretiens d’embauche, mais vraisemblablement pour observer au plus près le match de l’Olympique Lyonnais.

Du talent … à en revendre ?

Quant à l’identité du (ou des) joueur(s) observé(s) par le club bleu de Manchester, cela reste flou à cette heure. Nous n’avons pas la prétention de pouvoir affirmer quoi que ce soit pour l’instant. Mais réfléchissons ensemble et à voix haute:

Il y a bien entendu le capitaine Nabil Fékir. Irrésistible en ce moment, il fut un joueur très observé par les scouts de Manchester City avant sa blessure. Son retour en forme n’a échappé à personne, et la presse Outre-Manche s’en fait régulièrement l’écho.

Mais il est tout aussi possible que les représentants Mancuniens soient venus dans l’espoir de voir Tanguy Ndombelé titulaire, suite au battage médiatique du mois de septembre. Malheureusement pour eux, le joueur amiénois prêté à l’OL, n’est rentré qu’en fin de match.

Toujours au rayons jeunes, le monde du foot suit très attentivement l’éclosion du prodige Houssem Aouar. Le jeune milieu de 19 ans a fait admirer sa polyvalence, en prouvant sa capacité à évoluer dans un rôle plus reculé que son poste habituel de milieu offensif.

Dans une moindre mesure, nous pouvons aussi penser au jeune Myziane Maolida, pour lequel l’OL aurait refusé une offre de 8M€ de la part du FC Barcelone en août 2017.

Dans cette tempête de supputations, la seule certitude est que l’équipe Lyonnaise est belle, jeune et pétrie de talent. Et qu’elle séduit comme toujours, les scouts des plus grands clubs du monde.

A propos betse 20 Articles
Nabil Fekir est était notre sauveur. (mise à jour 2019)