Pour vous, les équipes de DemiVolee.com se sont glissé dans le quotidien des joueurs de l’Olympique lyonnais. Retour sur 24 heures de la vie des gones.

04h00 : Le réveil de Lucas Tousart sonne.

04h01 : Lucas Tousart est levé, habillé, et son lit est fait au carré. Il enfile son pantalon de chasse, sa veste camouflage, et se dirige dans sa cuisine prendre ses tartines de confiture de groseille.

04h25 : Lucas Tousart fait sa vaisselle et la range dans son placard. Il prend ses quatre chiens et part à pied.

04h30 : Clément Grenier reprend un shot de vodka et s’écroule ivre sur le plancher de la boîte de nuit.

04h31 : Les videurs de la boîte de nuit sortent Clément Grenier, qui proteste en arguant de son statut de joueur de l’OL. Le videur lui rétorque ne jamais l’avoir vu sur un terrain de football.

04h35 : Clément Grenier tente de s’incruster dans une autre boîte où Memphis Depay fait le show. Il se fait refouler à l’entrée. Il tente de commander un Uber pour rentrer chez lui. Mais il se fait voler son téléphone et rentre à pied.

04h40 : Sur le chemin, Clément Grenier, alors en train de vomir, croise Lucas Tousart, un sanglier à la main, qui vient de terminer ses 25 kilomètres de marche quotidienne.

04h45 : Memphis Depay sort sous les hourras de la foule et monte dans sa limousine. Il croise Clément Grenier, affalé par terre sous le pont Kitchener. Il le met dans son coffre et le dépose chez lui. En chemin, il publie 214 photos sur Instagram (#LyonByNight #SoCool).

05h00 : Le réveil de Mapou Yanga-Mbiwa sonne.

05h05 : Mapou Yanga-Mbiwa se réveille et s’aperçoit qu’il a fait une boulette, voulant le mettre pour 9h00.

05h10 : Le Community Manager de l’Olympique lyonnais tente une blague pourrie sur les réseaux sociaux.

05h30 : Jean-Michel Aulas se réveille en sursaut. Il a fait un cauchemar : son compte twitter avait été supprimé.

05h45 : Clément Grenier se lève de son lit pour aller vomir.

06h00 : Le réveil de Memphis sonne. Il enfile une tenue de sport et va faire des pompes. Il appelle son Community Manager pour lui demander de publier la scène.

06h30 : La femme de Bruno Génésio réveille ce dernier en lui demandant de se lever pour préparer le petit-déjeuner. Il refuse. Elle le menace de lui faire regarder des vidéos d’entraînement de Marcelo Bielsa. Il s’exécute.

06h45 : Le réveil de Jean-Michel Aulas sonne. Il prend son téléphone et va clasher quelques supporters sur twitter.

07h00 : Olivier Kemen, dans un sweat-shirt à capuche, revient discrètement à Lyon pour aller prier à Fourvière. Il y croise Bernard Lacombe, qui lui demande immédiatement s’il pense du mal de Gérard Houiller.

07h05 : Après avoir dit du bien de Gérard Houiller, Olivier Kemen est expulsé par Bernard Lacombe et l’équipe de sécurité.

07h10 : Le Community Manager de l’OL tweete “Elle tremble encore”.

07h11 : Petit-déjeuner. Le voisin de table de Mariano Diaz lui demande s’il a des céréales. Mariano refuse de les lui passer et préfère aller les mettre de lui même dans son bol.

07h19 : Bruno Génésio réfléchit si l’heure du petit-déjeuner pour un match à 17h est appropriée. Il en arrive à la conclusion que la collation doit être repensée.

07h24 : Alors que la brique de lait allait tomber par terre, Ndombélé la récupère et la transmet à Memphis, qui la verse à côté de son bol.

08h00 : Fin du petit-déjeuner. Clément Grenier, arrivé en retard, a été refoulé de la cantine.

08h30 : Bruno Génésio prépare sa séance tactique du jour dans la salle vidéo.

08h31 : Bruno Génésio sort de la salle vidéo.

08h45 : Jean-Michel Aulas se félicite du bénéfice réalisé en cessions de joueurs.

09h00 : Début de la sieste post-petit-déjeuner.

11h00 : Début de l’entraînement du jour. Aucun joueur n’est présent. Bruno Génésio a oublié d’actionner le réveil.

11h06 : Maxwel Cornet tente de réveiller ses coéquipiers. Il glisse sur le seuil de la porte d’entrée et s’assomme.

11h47 : La séance commence vraiment.

12h00 : Bruno Génésio met fin à la séance d’entraînement. C’est l’heure de la collation.

De 12h à 14h, une séance de repas secrète s’est tenue. L’Olympique lyonnais a refusé que nous la décrivions, par respect pour la causerie tactique de coach Bruno.

14h08 : Lucas Tousart, accompagné de Tanguy Ndombélé, commence son marathon.

14h10 : Houssem Aouar fait du rab’ d’entraînement. Jordan Ferri se prépare à évoluer ailier gauche du 4-2-3-1 en mangeant un kébab.

14h30 : Génésio finit de lire son livre (Le club des cinq à la plage) et s’endort.

15h00 : Début de la causerie tactique.

16h05 : Bruno Génésio se réveille de sa sieste.

16h13 : Neymar, de passage sur Lyon, va dire bonjour à Marcelo, Marçal et son ami Rafael. Kenny Tete l’intercepte à la porte d’entrée.

16h45 : Bruno Génésio sonne le début de la collation.

17h00 : La collation est retardée pour raison tactique de 15 minutes.

18h00 : Jérémy Morel et Marcelo s’essayent à la course. Ils sont dépassés par un Gueïda Fofana claudiquant, en retard pour sa séance d’entraînement des jeunes.

18h35 : La maman de Willem Gueubbels va le chercher à l’entraînement. Elle lui apporte un quatre heures à la confiture.

19h00 : L’OL part vers le stade.

20h00 : Coup d’envoi du match contre l’EA Guingamp.

[To be continued]

 

A propos NSOL 762 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)