Idée apparue il y a plusieurs semaines, les anglais voudraient un mercato estival qui se finisse plus tôt. Avant le début du championnat.

Les anglais à la base d’une révolution

L’idée vient d’eux, fini le 31 août ou premier septembre où on attendait minuit pour voir qui est arrivé. Les anglais ont pensé à raccourcir la période du mercato estival. Ce jeudi, après un vote, les dirigeants des clubs anglais ont choisi de clôturer la période des transferts plus tôt, avant la première journée de Premier League, dès la saison prochaine. Pour la saison 2018-2019, le marché en Angleterre sera fermé le jeudi à 17h00, heure locale, avant la première journée.

D’autres pays pourraient suivre le mouvement

Notamment la France, la LFP est plutôt favorable à cette idée, dont la question sera étudiée en fin d’année. L’UNFP (syndicat des joueurs) est aussi favorable pour un mercato estival plus court. Certains dirigeants de clubs de Ligue 1 se sont exprimés comme Vadim Vasiliev, vice-président de l’ASM: «Nos collègues anglais ont pris une très bonne décision aujourd’hui. Je suis tout à fait pour raccourcir la période du mercato, qu’il se termine avant le début du championnat.»

Outre la France, l’idée d’outre Manche séduit aussi l’UEFA. Le président Aleksander Ceferin a répondu au Times par mail  « Je suis conscient que des discussions sérieuses animent l’Europe concernant un raccourcissement de la période des transferts estivaux et nous suivons cela de près. De mon point de vue, ce n’est pas une bonne chose qu’un joueur commence un championnat dans un club et joue ailleurs quand le mercato s’est refermé. Il y a une longue incertitude qui s’installe. En conséquence, je dirai que la fenêtre est trop longue et je suis pour qu’elle soit raccourcie ».

Quelles conséquences?

Les équipes auront donc un effectif complet avant de reprendre le championnat et n’aura aucune possibilité de pouvoir l’ajuster avant le mercato hivernal. Les dirigeants devront faire des choix plus rapidement pour pouvoir s’armer avant le début du championnat et les entraîneurs devront détecter les manques pendant l’inter-saison. Ce qui ajoute une touche de stratégie dans le recrutement. Mais aussi et sûrement des prix qui s’élèveront comme lors des moments fatidiques du mercato, car la période des transferts sera plus courte.

Les ajustements ou interrogations.

En effet, un mercato qui fini plus tôt doit il commencer plus tôt? À l’heure actuelle, la date du début des transactions ne change pas. Les transactions débuteront toujours le 1er juillet. Ensuite si la révolution traverse l’Europe, il y aura toujours un décalage entre chaque fin de mercato, car tous les championnats ne reprennent pas en même temps. Un date de fermeture en commun est-il envisageable? Possible. Mais actuellement les mercatos comme en Turquie sont toujours ouverts (plus depuis minuit), ce qui ne pose pas de problèmes puisque les clubs français peuvent encore se débarrasser de ses boulets.

[yop_poll id=”42″]

A propos Aloïs 319 Articles
Rien n'a changé pour le mieux. Branleur au maximal, toujours sourire amical