Scholz : “Nous pouvons être content”

Royal Standard de Liège
Royal Standard de Liège

Le football Belge est à l’honneur aujourd’hui, avec cette interview d’Alexander Scholz. Il évolue en tant que défenseur central au Royal Standard de Liège.

Alexander, je présume que vous êtes satisfait du début de saison du Standard de Liège ?

“Oui, bien sûr. Nous pouvons être contents avec 4 points sur 6 après deux matches. C’est un bon début de championnat. Cela dit, nous devons confirmer ce dimanche à Saint-Trond en décrochant trois nouveaux points. Si nous ne gagnons pas au Stayen, le bilan ne sera pas satisfaisant pour moi. Nous allons tout faire pour remporter une nouvelle victoire et nous en sommes tout à fait capables.”

Le Standard est donc invaincu après deux matches. On constate aussi des signes encourageants sur et aussi en dehors du terrain. C’est donc de bon augure avant ce déplacement à Saint-Trond ?

“Tout à fait. Nous avons amélioré beaucoup de choses par rapport à la saison dernière. Le Standard est sur la bonne voie. Nous travaillons d’arrache-pied tous les jours pour progresser encore un peu plus. J’espère que ce n’est qu’un début et que nous allons voir un Standard de plus en plus fort. Le match à Saint-Trond sera très important car nous n’avons pas réussi à gagner là-bas les dernières rencontres. Donc ce sera un bon test pour nous.”

On peut parler de match-piège pour le Standard, surtout que Saint-Trond a remporté son premier match à domicile il y a 15 jours face à la Gantoise ?

“C’est toujours difficile quand on joue à l’extérieur dans le championnat de Belgique. C’est notamment le cas à Saint-Trond car le terrain est un peu différent. C’est le seul terrain entièrement synthétique de la Pro League. Je me souviens bien du match disputé là-bas la saison dernière, nous n’étions pas très à l’aise en défense quand nous devions faire des passes. On a d’ailleurs commis quelques erreurs que nous allons tenter d’éviter cette fois-ci.”

Saint-Trond qui vient de remercier son entraîneur (l’Espagnol Bartolomé Marquez Lopez), c’est une bonne ou une mauvaise chose pour le Standard ?

“Cela ne change rien pour nous. Pour moi, peu importe quel est l’entraîneur de l’équipe adverse, ça ne me tracasse pas le moins du monde.”

Qu’est-ce qui a changé, Alexander, cette saison au Standard ? La mentalité n’est plus la même, non ?

“Dans le football, c’est le timing qui est souvent déterminant. Quelques bons joueurs et un nouvel entraîneur sont arrivés cette saison à Sclessin et on voit la différence. Nous formons enfin une équipe et tous les joueurs poussent désormais ensemble dans la même direction. Je suis sûr que nous allons faire une très belle saison.”

On peut dire que l’entraîneur, Ricardo Sa Pinto, contribue pour beaucoup à ce nouvel état d’esprit ?

“C’est certain. Il a une forte personnalité et les joueurs sont tous derrière lui. Je sens qu’il y a quelque chose de nouveau qui est en train de se passer ici. Je l’ai ressenti déjà dès le premier jour d’entraînement. Travailler avec un entraîneur portugais est aussi quelque chose de nouveau pour moi mais il colle parfaitement à l’esprit du club. Je trouve que son arrivée va bonifier le Standard et c’est très bien ainsi.”

Propos d’A. Scholz via RTBF
A propos NSOL 456 Articles

“Vous qui aimez dans l’écrivain l’absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache ces quelques hideux feuillets de mon carnet de damné.” (Arthur Rimbaud, Prologue d’Une Saison en Enfer, 1873)