Sliti : « Une année charnière »

Dijon FCO
Dijon FCO

Peu utilisé à Lille, le LOSC a décidé de prêter pour une saison Naïm Sliti à Dijon. Le tunisien de 24 ans a répondu aux premières questions sur le site officiel du club.

« Qu’est-ce qui a motivé ton choix de signer au DFCO, alors que d’autres pistes s’ouvraient à toi ? 

Il y a beaucoup de choses qui m’ont motivées. La première, et c’est le plus important, c’est que le coach m’ait appelé. C’est une année charnière pour moi, donc c’est important de se sentir en confiance et de voir que le coach compte sur toi. Je me suis renseigné sur le club, et j’ai eu de très bons échos. Une saine ambiance règne au sein du club, ça se ressent, c’est familial. Je suis très content de faire partie de cette famille.

Tu as vécu une saison spéciale à Lille. On imagine que tu as faim de ballon ? 

Bien sûr ! J’ai eu une année un peu agitée, mais honnêtement, cela me servira pour mon expérience. J’ai beaucoup appris, et aujourd’hui, je peux vous dire que je suis vraiment très content et j’ai hâte de rejouer au football en prenant du plaisir. Je pense qu’ici, c’est l’endroit idéal pour retrouver ce plaisir. J’ai hâte de retrouver mes coéquipiers !

Le jeu pratiqué par le DFCO depuis plusieurs saisons a également dû t’inciter à faire ce choix ? Il correspond à tes qualités ?

Avant de prendre une décision, je pense à plein de choses. J’ai pris le temps de réfléchir. Quelle est la philosophie de jeu du coach ? Olivier Dall’Oglio prône le beau jeu, porté vers l’avant. C ‘est ce que j’aime. Bien sûr, il faut que ce soit efficace. Cette façon de jouer m’a aidé à faire ce choix.

Quel est ton poste de prédilection ? 

Les deux postes que je préfère, c’est milieu gauche et en numéro 10. Quand je joue à gauche, je suis assez libre, j’aime rentrer dans l’axe.

Après Oussama Haddadi, les Tunisiens vont finir par devenir fans du DFCO !?

(Il rigole) Bien sûr ! Mais quand je vous disais que l’année allait être charnière pour moi, je pensais en partie à la Coupe du Monde. C’est une chance de réaliser ce rêve de jouer une telle compétition. Cela a également pesé dans mon choix. J’espère que les Tunisiens vont supporter le DFCO et qu’Oussama et moi allons réaliser une belle saison. »

Propos de Naïm Sliti via DFCO
A propos Ohpack 259 Articles
Supporter lyonnais malgré la distance et suiveur de l'actu foot pour demivolee.com.
  • moi

    ce serait super que les autres « petits » clubs de L1 prennent exemple sur le DFCO : ce club est la preuve qu’un jeu offensif et agréable est suffisant pour se maintenir, qu’il n’y a pas obligation de se regrouper en défense pour espérer un nul.

    Jouez, bordel!