Jean Michel Aulas a accordé une interview à Bein Sports. Voici quelques extraits

L’interview en intégralité vidéo sur le site : www.beinsports.com

 

La saison prochaine
“La venue d’autres investisseurs est une motivation fantastique pour l’entrepreneur que je suis. Alors oui il y a aura deux ou trois investissements très importants cette année au mercato. Il y a de nouveaux challengers, comme Marseille qui va faire un très gros recrutement pour la saison prochaine, alors il faudra être parmi ces équipes compétitives et pour cela il faudra faire les investissements que nous allons faire”

Hatem Ben Arfa
“Les offres qui ont été faites à Hatem étaient, je crois, trois ou quatre fois au-dessus de ce que nous pouvions faire. Il m’avait dit qu’il allait revenir. Donc s’il veut revenir, il faut qu’il m’appelle, il a mon numéro de téléphone. Une démarche cet été ? Je viens de la faire en disant que j’adorerais qu’il revienne, mais cette fois-ci, c’est à lui de me téléphoner”

Tolisso
“Corentin a été sollicité par un très grand club italien, qui jouera la finale de la Ligue des Champions (Juventus Turin). Mais en ce moment non, les choses se sont calmées », a expliqué JMA. […] J’espère qu’il sera avec nous la saison prochaine.”

Lacazette va t il rester?
“Les chances de rester pour Lacazette  ? 1 chance sur 2 : c’est oui ou c’est non. Ça dépend de lui. Quand un joueur vient voir son président et lui dit qu’il souhaite absolument partir et dans tel club, si le club en question est susceptible de faire une offre à la valeur du joueur, on aurait tort de fermer la porte.[…] Alexandre coûte le prix que coûte en ce moment un avant-centre qui met 25 ou 30 buts par saison”

Genesio
“Je l’ai déjà dit, je le répète, il n’y a aucune raison légitime, quand on est de l’intérieur et qu’on connaît ce qui se passe, d’imaginer un changement”

Combien de temps va t il encore diriger ? Comment se sent il ?
“Vous me trouvez aussi vieux que ça ? (rire). Tant que l’on a l’ambition, l’énergie et l’envie de réussir et bien on est présent. Pour le moment, il n’y a pas de chose qui m’importune au point d’avoir envie d’arrêter et deuxièmement,  je pense que mon club a besoin de moi”

 

L’interview en intégralité vidéo sur le site : www.beinsports.com

A propos Prince Owski 354 Articles
Comme Ole Gunnar Solskjær en 1999, je suis le joker de luxe de DV. Heureux propriétaire du suffixe -Owski. "Qu’importe : on pourra même me traiter de fou, il n’y a que ces couleurs Parisiennes qui illuminent mon cœur. Et à chaque blessure, il saigne ce cœur-là. Mais il s’enflamme encore." Francis Borelli