En cette année d’élections, nous nous sommes demandé quels acteurs de Ligue 1 auraient pu rentrer à l’Élysée. À ce propos : n’oubliez pas d’aller voter, il est important de décider qui nous décevra. 

Ministre de l’Intérieur : Alexandre Lacazette

Si la faute est à l’intérieur, c’est un pénalty pour Lacazette. C’est d’ailleurs de cette partie du pied qu’ils sont tirés.

Ministre des Familles et de l’Enfance : Claude Puel

Faire jouer toute sa famille dans un grand championnat, ça relève de l’exploit. Nos familles sont à l’abri si elles sont gérés par Claude Puel. Bon ok, il n’est plus en Ligue 1 mais son mandat aura laissé de très bons souvenirs.

Ministre de La Défense : Thiago Silva

Probablement le meilleur défenseur du championnat, le brésilien a le potentiel pour prendre ce rôle, à une condition : contrôler ses émotions.

Ministre du Travail : Mario Balotelli

Grand travailleur, l’attaquant italien est connu pour avoir un mental de professionnel. C’est en tant que modèle qu’il doit prendre cette place.

Ministre de l’Agriculture : Philippe Layat

C’est pas bien de se moquer.

Ministre des Affaires Étrangères : Gelson Fernandes

Passé par de nombreux pays pour son métier, le milieu rennais parle couramment 6 langues : le français, l’allemand, l’italien, l’anglais, l’espagnol et le portugais. Idéal pour communiquer avec le reste du monde n’est-ce pas ?

Ministre du Logement : Jean-Michel Aulas

Commander son sandwich sans bouger, voir un match de Sainté en streaming : avec la wi-fi dans le formidable outil, on se sent comme chez soi dans le stade. De quoi vivre tranquillou dans une arène de 60 000 places.

Ministre des Outre-Mer : Marcelo Bielsa

Entraîneur la saison prochaine, Bielsa va essayer de redonner de l’espoir et du dynamisme à l’Île.

Ministre des Affaires Sociales et de la Santé : Christian Gourcuff

Coach du Stade Rennais, entraîneur et père de Yoann Gourcuff…Le breton doit parfaitement s’y connaître dans le social et la santé. Un poste qui lui va comme un gant.

Premier Ministre : Vitorino Hilton

Un des rares joueurs plus vieux que la Ligue 1, celui qui était ancien ministre de La Défense mérite bien ce poste. Le daron.

Président de la République : Javier Pastore

Il est censé être au-dessus de tout, mais il déçoit toujours. Une définition qui correspond bien tant au président qu’à Javier. Petite différence : il y en a un qui revient bien en ce moment, je dirais pas lequel.

Bonus Emploi Fictif : Pénelo Lassana Diarra

Même si son contrat a été coupé le 14 février (tout un symbole), le joueur aura été payé à rien foutre une bonne partie de la saison. Ce ministère n’existe bien évidemment pas, tout comme la présence du milieu de terrain depuis quelques mois.

A propos François 128 Articles
Rédacteur pour demivolee.com et fier de lettre.