L’Olympico… quel moment de football. Alors que nous nous approchons du coup d’envoi de cette rencontre, nous vous proposons de suivre ensemble l’avant-match.

Présentation du match

Lieu : Parc OL (Décines)

Heure : Aujourd’hui, 21:00 (Heure de France)

Météo prévue :  -2°C, nuageux, pas de vent (3km/h)

Arbitre : R.Buquet

Diffusion TV : Canal +

Les groupes pour l’Olympico

Le groupe de Bruno Genesio (OL)

Gardiens : Anthony Lopes, Mathieu Gorgelin

Défenseurs : Rafael, Christophe Jallet, Emanuel Mammana, Mapou Yanga-Mbiwa, Jérémy Morel, Maciej Rybus

Milieux : Maxime Gonalons, Corentin Tolisso, Lucas Tousart, Jordan Ferri

Attaquants : Alexandre Lacazette, Nabil Fékir, Mathieu Valbuena, Jean-Philippe Mateta, Maxwel Cornet, Memphis

Les absents : Mouctar Diakhaby, Sergi Darder (soins), Clément Grenier (choix du coach), Nicolas Nkoulou et Rachid Ghezzal (sélection)

Le groupe de Rudi Garcia (OM)

Gardiens : Pelé, Samba

Défenseurs : Doria, Da Costa, Fanni, Rekik, Rolando, Sakai

Milieux : Khaoui, M.Lopez, Machach, Sanson, Zambo Anguissa

Attaquants : Alessandrini, Cabella, Gomis, Sarr, Thauvin

Les absents : Lassana Diarra (choix des dirigeants), Abou Diaby, Henri Bedimo, William Vainqueur (soins) et Clinton N’jie (sélection).

Compositions probables

Bruno Génésio devrait reconduire son habituelle tactique. Avec seulement 4 milieux dans son groupe, dont un qui pourrait dépanner en défense, c’est certainement un 4-2-3-1 qu’il alignera au coup d’envoi. Enfin, parler d’habituel avec Bruno Génésio reste un grand mot ! Memphis, récemment arrivé, devrait débuter sur le banc.

Composition probable de l’OL

Rudi Garcia devrait faire appel… aux hommes qu’il a. S’il ne peut compter sur un groupe aussi étoffé que Génésio, il peut cependant aligner un onze tout à fait correct.

Composition probable de l’OM

L’anecdote

Nous vous proposons – enfin, je vous propose – une nouveauté : l’anecdote de NSOL !

Pour cet Olympico… j’en ai choisi une amusante.

Contrairement à ce que beaucoup affirment, Karim Benzema n’a pas fait sa première apparition en Ligue 1 au cours des années 2000… Mais bien au XXème siècle. En effet, lors de la saison 1997-1998, les hommes de Bernard Lacombe étrillent les marseillais huit buts à rien (7-0 à la mi-temps) avec un triplé de Ludovic Giuly. Et Karim Benzema apparaît sur les écrans de France et de Navarre. Car le jeune ramasseur de balle offre avant le match des bouquets de fleurs ! Et c’est donc bien la première apparition de Benzema sur nos écrans !

NSOL et l’équipe de Rédaction
A propos NSOL 762 Articles
« Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui ». (Jonathan Swift, 1667-1745)