L1 – Meilleurs buteurs…

La Ligue 1
La Ligue 1

Camarades, bonjour ! Si nous nous réunissons aujourd’hui, face à l’oppression de la Ligue et de ses mesures anti-ambiances, c’est pour parler de certains de nos camarades. Camarades qui brillent dans leurs partis communistes locaux, ces partis qu’on appelle aussi ‘clubs de football’. Je veux bien sûr parler de nos camarades meilleurs buteurs ! Tovaritch Prince Owski avait abordé le quatuor des meilleurs partis. Et bien continuons dans notre longue route, notre longue marche !

Nous allons aborder les camarades buteurs de manière chronologique. Ensuite, nous récapitulerons dans un palmarès au 20ème congrès annuel, par camarade, puis par parti ! J’ai décidé de nous limiter aux deux dernières internationales du parti, ainsi que celle-ci !

La troïka des purs : Internationale 2017 des buteurs

En cet an de grâce 2017, nous avons au 20ème congrès du parti de cette année, un trio fort original. C’est notre troïka des purs à nous. Trotski devient Cavani, Kamenev devient Lacazette, Zinoviev devient Falcao. Je trouve que le terme de Tigre convient bien au troisième de nos camarades, car il revient fort, et fort bien. En effet, après nous avoir quitté pour des partis “blancs”, il vient frapper un grand coup. Avec 12 buts, le buteur du Parti de la gauche caviar de Monaco vient se placer derrière les Jeunesses de Lyon et son buteur maison, le Tovaritch Lacazette (15 réalisations). Enfin, devant, vient se placer l’attaquant du Guépéou de Paris, Edinson Cavani, qui nous vient marquer à 18 reprises.

Tcheka : Internationale 2016 des buteurs

Lors de l’internationale 2016, les Jeunesses Lyonnaises ont dû faire du ménage. En effet, l’ignoble suppôt du Maréchal Tito Hubert Fournier a cédé sa place au petit père des peuples Bruno Génésio. Avant ce changement ; le buteur maison n’avait pas frappé en grand nombre. La tcheka s’est constituée d’individus disparus aujourd’hui lors des purges estivales. Le suédo-bosniaque Ibrahimovic, le membre du Parti Belge Batshuayi avaient frappé à 15 et 11 reprises. Le seul survivant, c’est Moukandjo. Il avait lui aussi siégé à onze reprises à la Douma.

Nouvelle économie politique : Internationale 2015 des buteurs

Lacazette, un des buteurs !
Lacazette, un des buteurs !

La nouvelle économie politique de l’année 2015 a vu, comme son nom l’indique, une nouvelle donne. Deux camarades de l’Olympique Lyonnais, à l’époque sous le maréchalissime Fournier ; Alex Lacazette et Nabil Fékir, dix-neuf et huit conventions réalisées. Le second camarade qui figurait dans ce classement des buteurs et l’homme du Sud André-Pierre Gignac.

Bilan de la collectivisation

— Par parti : C’est le parti de Lyon qui propose le plus de buteurs, avec une première, une deuxième et une troisième place, avec deux camarades et quarante-deux (argh !) réalisations. Félicitations au camarade buteur Lacazette. Le parti de Paris propose trente-trois réalisations, celui de Monaco 12, celui de Reims onze, celui de Marseille vingt-trois réalisations.
–Au final, qui a terminé meilleur camarade buteur, me demanderez vous ? Et bien le camarade Lacazette une fois, et le camarade Ibrahimovic une fois… Pour l’internationale de cette année, tout reste ouvert !

NSOL – Prolétaires de tous les pays, unissez vous !
A propos NSOL 449 Articles

“Vous qui aimez dans l’écrivain l’absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache ces quelques hideux feuillets de mon carnet de damné.” (Arthur Rimbaud, Prologue d’Une Saison en Enfer, 1873)

  • Numax1917

    Félicitation camarade NSOL pour cet article

    Le comité central

  • Kebab_Frites #TeamLacaz’

    Exclu demivolee.com !!!

  • Minico

    la vache c’est perché
    mais original, ça change 🙂

  • Numax1917

    je voulais que ce soit nous la Tcheka 🙁

  • ol for ever

    Un grand bravo !

  • The Supportix

    Nasdrovia pour le Camarade Cavani, fervent combattant du peuple brave

  • MrSpad69

    sympa mais très (trop?) décalé pour moi ^^