A trois jours du nouvel an, et de l’ouverture du mercato hivernal, ça s’agite dans la capitale des Gaules. Enfin, de l’actualité à se mettre sous les dents. Récapitulatif des principales actualités de l’OL de ce 29 décembre 2016.

L’actualité

Lacazette, le héros de l’OL

L’OL ne peut pas se passer de son buteur Alexandre Lacazette, c’est un fait. Ainsi, auteur de 30 buts et 5 passes décisives en 2016 (toutes compétitions confondues), il a logiquement été désigné joueur de l’année par OL TV et olweb.fr

Le pétard de Metz-Lyon, la flamme pas encore éteinte

“Un homme soupçonné d’avoir lancé un pétard sur le gardien lyonnais le 3 décembre lors du match opposant le FC Metz à l’OL a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. L’homme interpellé mercredi, et présenté dans la soirée à un juge d’instruction, a refusé de s’exprimer, que ce soit devant la police ou devant le juge, a précisé le parquet de Metz à l’AFP.”, pouvons-nous lire sur le site de La Chaîne Info (LCI).

Les déclarations

Aulas, le rêve pour finir en beauté

Du haut de ses 67 ans, il est clair que le président lyonnais n’a plus autant d’énergie que pendant ses belles années passées. Même s’il continue quand-même à enchaîner voyages, matchs, batailles médiatiques et guerres avec les twittos de toute part, tout cela ne devrait plus trop durer, a priori.

Conscient du fait qu’il est plus proche de la fin que du début, Jean-Michel Aulas a déclaré à L’Equipe:

« Un nouveau titre de champion de France ? Ce jour-là, j’aurai bouclé la boucle. Etre champion dans mon stade, celui que j’ai construit, ce serait suffisant. Ma mission serait accomplie. Mais dans l’état actuel des choses, être champion de France devient inaccessible car c’est impossible de battre Paris. Si on ne redevient pas champion de France, alors il faudra être champion d’Europe, vu que sur un match, on peut battre tout le monde. Il faut bien vivre de rêves. C’est mon père qui me l’a appris. Les grandes réussites commencent toujours par un rêve. D’abord tout seul, puis à plusieurs. »

L’ambition, donc, jusqu’à la dernière seconde. La déclaration intégrale devrait être bientôt disponible sur Demivolée.com.

Lacazette, l’ambitieux

Le buteur maison de l’OL s’est longuement confié au site officiel du club olweb.fr sur ses ambitions. Il aura donc déclaré :

“C’est une fierté. Quand je suis arrivé à l’OL à 10-11 ans, je ne pensais pas encore à tout ça. En grandissant, j’ai été frappé par les performances de Sonny Anderson et de Juninho. Aujourd’hui, j’ai envie de les imiter. Je veux marquer les esprits des enfants et des supporters. Avec le temps, on regarde les chiffres, on s’intéresse aux statistiques. Il faut avancer avec des objectifs dans la vie, c’est comme ça que l’on passe des paliers. C’est donc une joie immense de rentrer dans le cercle fermé des meilleurs buteurs du club (4e avec 107 buts). Mais je ne veux pas m’arrêter là. J’ai envie de rattraper Serge Chiesa (3e au classement avec 134 buts). Cela va être difficile, j’en suis conscient. Mais, avec du travail, rien n’est impossible.

Mes objectifs? Marquer, encore et toujours. Atteindre pourquoi pas la barre des 30 buts sur une saison. D’un point de vue collectif, on veut aller le plus loin possible en Coupe de France et en Ligue Europa. On ambitionne aussi d’accrocher le podium en championnat.”

 Fékir le confiant

A l’opposé de son confrère en attaque, l’autre international français Nabil Fékir peine à retrouver son niveau de la saison 2014-2015, qui l’avait révélé. Depuis sa blessure, la pression des résultats, des statistiques et des médias ne le lâche plus. Une pression souvent injustifiée, d’après l’intéressé. Dans les colonnes de Planète Lyon, le jeune gaucher talentueux s’exprime :

« Un départ inéluctable ? Non, pas du tout. Je suis sous contrat avec le club jusqu’en 2020. Et je me vois rester à Lyon jusqu’à cette date sans problèmes. Je suis bien ici, l’OL est un très grand club mais comme je suis un joueur ambitieux, j’aimerais plus tard découvrir un autre football : l’Espagne, l’Angleterre, l’Allemagne… Ce sont des championnats qui m’intéressent. Alors pourquoi pas partir un jour dans un de ces pays ? Mais pas dans l’immédiat. De toute façon, en ce moment, je ne suis pas très bon sur le terrain, donc je n’ai pas reçu de propositions de grands clubs. Et puis, avec mon agent, on ne parle pas du tout d’un futur départ. J’espère simplement avoir plus de temps de jeu en seconde partie de saison. Je dois prouver à l’entraîneur que je mérite de jouer davantage.

Le médecin de l’OL a récemment signalé dans un article que je n’étais vraiment pas en surpoids, que tout allait bien à ce niveau-là, Les médias qui disent que je suis en surpoids cherchent à me causer du tort, mais bon, ça vole pas bien haut. Aujourd’hui, je pèse 76 kilos, c’est mon poids de forme, celui que j’avais il y a deux ans quand j’étais bien.»

Le mercato de l’OL

Nicolas Pepe à l’OL, c’est parti ?

L’Olympique Lyonnais serait passé à l’action, sur le jeune buteur de l’Angers SCO. Une première offre de 6M€ (bonus compris) aurait été transmise au club angevin, selon France Football. L’AS Monaco et l’AS Rome seraient également sur le coup. L’international ivorien va bientôt rejoindre sa sélection pour disputer la CAN.

La bagarre pour Morgan Sanson ?

Toujours selon France Football, l’OL serait le coup afin de recruter le jeune milieu du Montpellier HSC. Comme d’habitude, ils seraient concurrencés sur le dossier par l’Olympique de Marseille. Dans la liste des interessés, on trouve également Bournemouth et West Bromwich Albion, mais pas que. Le Borussia Dortmund serait également en train de suivre de près, la situation du joueur, déjà auteur de 3 buts et 5 passes décisives en première partie de saison. Un retour prometteur, après sa grave blessure aux ligaments croisés.


A propos Yaman 223 Articles
Un quart de siècle sur Terre. Pharmacien, étudiant, et plein d'autres trucs. Fondateur de Demivolée.com, le 14 décembre 2016.