C’était LE match à ne pas manquer de cette journée, le choc entre les deux équipes qui se sont partagées le podium de Ligue 1 derrière le PSG, la saison passée. Le match de la revanche pour les monégasques, balayés au Parc OL (6-1) pour la “finale” de la deuxième place, le 7 mai 2016.

7 mois plus tard, les monégasques accueillaient l’Olympique Lyonnais avec d’autres intentions.

Le match commence avec beaucoup d’intensité. Les lyonnais seront amputés de leur capitaine Maxime Gonalons, absent de dernière seconde. Les deux gardiens vont devoir s’employer à plusieurs reprises, à l’image de ce double arrêt sublime de Lopes à 8ème minute, ou ce ballon contré par Subasic à la 11ème minute sur un coup franc lourd de Fékir. Rafael récupère un ballon, et en profite pour faire un festival à la brésilienne, éliminant 4 adversaires en 2 touches de balle avant de buter sur Subasic, vigilant.

Le premier but du match arrive à la 26ème minute, lorsque Sidibé reprend un centre légèrement dévié par Lopes et le propulse au fond des filets …. de la main. Le but sera donc logiquement refusé, la main sera sanctionnée d’un carton jaune.

3 minutes plus tard, Sur une contre-attaque menée par le quator offensif lyonnais, Valbuena renverse sur Ghezzal à l’entrée de la surface, qui trompera Subasic d’une frappe enveloppée au ras du poteau gauche du portier monégasque. (0-1, 29′)

A 5 minutes du terme de la première période, Benjamin Mendy s’illustre par un coup de pied par derrière sur Corentin Tolisso, sur un coup de tête. Il sera donc logiquement exclu.

Les deux équipes repartent aux vestiaires sur le score de 0-1.

La deuxième période débute avec une action plus que litigeuse, les monégasques se voient oublier un pénalty sur une main de Tousart qui coupe la balle se dirigeant vers le but de Lopes, battu sur l’action. Le contre lyonnais débouche sur un arrêt difficile de Subasic sur une frappe lourde de Ghezzal.

Les monégasques semblent extrêmement nerveux, récoltant 3 cartons jaunes en 3 minutes, dont un pénalty sur Lacazette sur une faute de Fabinho dans la surface. (C’est Glik qui prendra le carton jaune, sur un geste de nervosité contre Valbuena) Subasic sauvera les siens en se couchant parfaitement sur le ballon.

Germain sort, Dirar rentre, les lyonnais tentent mais butent  longtemps sur la défense et le gardien monégasques, avant que Valbuena ne double finalement la mise (0-2, 65′) , sur un centre parfait de Ghezzal (du pied droit, et oui).

Les monégasques pensent avoir réduit le score sur une tête de après un bon coup franc (68′), mais le but est logiquement refusé pour hors-jeu. 2 minutes plus tard, le but vient bel et bien de la part de Bakayoko (1-2, 70′), sur une frappe déviée dans ses propres filets par Lucas Tousart, malheureux sur le coup.

Mathieu Valbuena obtient un carton jaune pour une intervention trop musclée sur un contre monégasque.

Rafael sort, Jallet prend sa place, pour ce qui sera le premier changement du côté lyonnais.

Les monégasques poussent, poussent pour essayer d’arracher cette égalisation, alors que leur coach fait sortir Sidibé au profit du jeune Mbappe. (77′)

Bruno Génésio sort ses deux dernières cartouches, en remplaçant Nabil Fékir et Rachid Ghezzal, par Maciej Rybus et Maxwel Cornet (83′). De son côté, Léonardo Jardim sort Fabinho, et fait rentrer G.Carillo. (85′)

Lyon cherche à se mettre à l’abri, et réussira, par l’intermédiaire de son buteur Alexandre Lacazette, auteur d’un magnifique enchainement contrôle de la poitrine-reprise de volée, sur un mauvais dégagement de Subasic (gêné par Diakhaby) sur un corner lyonnais. (1-3, 87′).

Le match se termine sur ce score de 1-3 pour les lyonnais, fin de la bonne série monégasque. L’OL revient à 5 points du podium.

Le film du match :

26′ : Carton jaune pour Djibril Sidibé.

29′ : But de Rachid Ghezzal (Passe décisive de Mathieu Valbuena).

39′ : Carton rouge pour Benjamin Mendy (Coup de pied de colère à Tolisso).

42′ : Carton jaune pour Mapou Yanga-Mbiwa.

52′ : Carton jaune pour Bernardo Silva.

53′ : Carton jaune pour Fabinho.

55′ Carton jaune pour Kamil Glik.

56′ : Pénalty pour Lyon, stopé par Subasic.

65′ : But de Mathieu Valbuena (Passe décisive de Rachid Ghezzal).

70′ : But de Bakayoko (Passe décisive de Thomas Lemar).

74′ : Carton jaune pour Mathieu Valbuena.

87′ : But d’Alexandre Lacazette.

L’homme du match : Lucas Tousart, même pas peur.

Gonalons indisponible? Aucun souci. Lacazette prend le brassard, Tousart prend le poste. Il l’a déjà prouvé en début de saison, et vient juste le confirmer aujourd’hui. Mais quel match du jeune lyonnais ! Du haut de ses 19 ans, il a complètement dominé son sujet ce soir, dans un match annoncé extrêmement dangereux. De ses innombrables récupérations, à son pressing incessant sur tout le terrain, en passant par ses percées dangereuse ou encore ses ouvertures lumineuses vers l’avant, le natif d’Arras a encore montré qu’on pouvait compter sur lui. Malchanceux sur le but monégasques, on lui pardonnera cette erreur involontaire et son carton jaune au vu de tout ce qu’il a fait ce soir.

Les notes du match :

  • Anthony Lopes : 8
  • Rafael : 7.5
  • Mapou Yanga-Mbiwa : 6
  • Mouctar Diakhaby : 6.5
  • Jérémy Morel : 6.5
  • Lucas Tousart : 8
  • Corentin Tolisso : 6.5
  • Rachid Ghezzal : 7
  • Mathieu Valbuena : 7.5
  • Nabil Fékir : 6
  • Alexandre Lacazette : 7
A propos Yaman 223 Articles
Un quart de siècle sur Terre. Pharmacien, étudiant, et plein d'autres trucs. Fondateur de Demivolée.com, le 14 décembre 2016.