Le comité exécutif de l’UEFA a confirmé, le vendredi 9 décembre, la mise en place de la réforme de la Ligue des champions pour la saison 2018-2019, en même temps que l’officialisation de la tenue de la finale de l’Europa League 2018 au Parc OL.

Décriée par les petits pays, qui ont été même jusqu’à envisager de refuser de participer à la compétition, cette réforme changera beaucoup des choses à la Ligue des Champions que l’on connaît actuellement. Voici un rappel des principales modifications qui auront lieu dans 2 ans.

La liste des participants

  • La séparation des qualifications en ” voie de la Ligue ” et ” voie des Champions ” reste effective.
  • Les vainqueurs de l’ Europa League seront qualifiés automatiquement pour la phase de groupes de la Champions League (actuellement, ils peuvent disputer potentiellement les barrages).
  • Les quatre premiers clubs des quatre associations les mieux classées vont maintenant se qualifier automatiquement pour la phase de groupes de la Champions League (au lieu des trois associations les mieux classées actuellement). Les Milan peuvent dire merci.
  • Conséquence du point précédent, 26 participants se qualfiient directement en phase de groupes au lieu de 22 actuellement.
  • Une association peut inscrire cinq clubs au maximum.

Redistribution financière

  • La redistribution financière envers les clubs sera augmentée de manière significative pour les deux compétitions. Money money money qu’ils chantaient chez ABBA.
  • Un nouveau système de redistribution financière à quatre piliers est adopté (prime d’engagement, performances dans la compétition, coefficients individuels des clubs et part de marché). Il va revaloriser les performances sportives alors que la part de marché va baisser. Pour résumer, money money money.

Système de coefficients des clubs

  • Un nouveau système pour les coefficients de clubs est créé : les clubs seront jugés sur leurs propres résultats, la part du coefficient de l’association est effacée.
  • Pour désigner les têtes de série,  l’indice UEFA est calculé sur les cinq dernières années.
  • Mais pour ce qui est redistribution de money,  des points supplémentaires pour les précédents titres européens seront attribués avec un système de coefficient pour la Champions League et l’ Europa League et l’indice UEFA sera calculé sur dix ans(encore un coup sauver la tête des deux clubs de Milan)
  • Le calcul des bonifications est le suivant :
    Cinq dernières années   C1 :12 points C3 : 3 points
    À partir de 1992/93         C1 : 8 points C2/C3 : 2 points
    Avant 1992/93                   C1 : 4 points C2/C3 : 1  point

Les horaires

  • Nouveauté décidée ce 9 décembre, deux matches se dérouleront à 19h00 et les six autres à 21h00

Cette réforme fait donc la part belle aux gros clubs, dans un souci de générer toujours plus d’argent…

A propos Kebab 20 Articles
Supporter de l'OL ❤️ Ema Lacaz Umtiti Tolisso Kebab ?? 01 Riolix Rothen BRP